Tips Green de Sabrina Bettencourt, fondatrice d'Obazine

Publié le : 10/04/2019 15:14:44
Catégories : Tips green

J'ai beau avoir créé Obazine, je ne suis pas toujours la plus exemplaire en matière d'écologie.

 

Mais j'apprends tous les jours et je fais de mon mieux pour réduire mon empreinte environnementale. Alors j'applique les 5 tips green qui suivent à la lettre :)

 

 

1/ Bien sûr, je n’achète pas de bouteilles en plastique sauf circonstances exceptionnelles. Je préfère utiliser George ou Camille, c'est bien plus chic! Je les emmène partout avec moi (en réalité, j'en ai 1 au bureau, et 1 autre que je prends dans mon sac à main). Et je suis fière de dire que c'est ma marque quand on me pose des questions dessus ;)

 

 

2/ Je ne prends pas de sachets en plastique dans les commerces (à NY, où je vis actuellement, ils ne sont pas interdits dans les supermarchés) : j'adore les tote bags donc je profite de mes courses pour les utiliser (j'en garde toujours un dans mon sac). Celui du moment est un totebag d'une petite nana sur son vélo que mon mec m'a rapporté d'Amsterdam, il est canon! A défaut, c'est sac en papier ou bien je prends mes courses à la main, à l'ancienne (moins sympa quand tu achètes du papier toilettes, je te l'accorde)

  

 

3/ Je savoure mieux mon coca light avec une paille, mais je refuse celles en plastique : pour la maison, j'ai acheté des pailles en inox et dehors c'est paille en carton ou rien du tout

 

 

4/ J'adore prendre des bains et j'essaie d'être raisonnable en en prenant 1 tous les 10/15 jours. Mais comme on apprécie bien plus ce qui est rare, j'en fais MON moment de bien-être avec bougies, verre de vin et playlist de chansons françaises pour chanter à tue-tête (Céline, si tu me lis) !

 

 

 

5/ Niveau mode, je privilégie de plus en plus le seconde-main et la fripe (à NY, on trouve des fripes de dingues et à Paris, le dépot-vente Bobby est à tomber). Alors j'ai peut-être pas la dernière robe Bash, mais ça m'apprend à cultiver mon propre style :) J'ai toujours été fan des sacs de luxe vintage, parce que je trouve que c'est la patine du temps qui leur donne du chic et leur caractère d'exception (mon sac Chanel est un modèle vendu uniquement au Japon dans les années 90) et je rêve de pouvoir m'offrir un Kelly d'Hermès camel vintage !

Quand il m'arrive d'acheter une fringue neuve, j'en profite pour me débarrasser d'une vieille fringue (que je jette ou donne en fonction de l'état).

 

Partager ce contenu